Information sur l'oeuvre

Huile sur panneau avant 1960

Dimensions : 30 cm x 35 cm

Signée en bas à gauche : Van Mierlo

Tour romane de l’ancienne église Saint-Pierre-et-Paul Bruxelles et petit bâtiment de l’ancien hospice des Cinq-Plaies du Christ (Quartier Neder-over-Heembeek- Bruxelles)

Eugène Victor Joseph Van Mierlo

(Turnhout – Belgique 1880 –1972).

Peintre luministe de paysages, fermes et intérieurs. Travaille à Schaerbeek.
En 1904, 1907 et 1910, il participe au concours préparatoire pour le prix de Rome.
Actif à Bruxelles; en 1926 il s’établit à Watermael-Boitsfort.

A participé à différentes expositions : 1907 « Exposition Générale des Beaux-Arts » à Bruxelles, 1917 Galerie « Aeolian » à Bruxelles.

Dans la presse : « Van Mierlo est un luministe, la symphonie de soleil et de fraîcheur est une vraie fête dans ses « printemps » et ses « pommiers ».
Témoignage d’une lectrice du site internet art-memoires.com :
« Mes parents habitaient Neder-over-Heembeek où ce peintre a beaucoup travaillé à l’occasion d’un vernissage de son exposition dans l’ancienne église de cette commune. Cette exposition avait été organisée par un échevin de la ville de Bruxelles. Assez vite une relation amicale s’est créée entre ma famille et le peintre. Celui-ci travaillait essentiellement d’après nature et par tous temps il se déplaçait sur son lieu de travail et si le temps était trop inclément il travaillait dans son atelier : nature morte, bouquets de fleurs etc. Parfois de rares portraits. Il avait un profond mépris pour les peintres qui travaillaient d’après cartes postales, telle était son expression. Lorsqu’il travaillait dans la commune il déposait ses œuvres non terminées chez nous, cela lui évitait le transport en tram.
Il habitait à cette époque près de l’église Saint Josse dans un petit appartement qu’il partageait avec mademoiselle Jeanne. Ensuite il déménagea place Van Menen dans un appartement prés de la maison communale de Saint Gilles. Cet appartement plus vaste possédait une vaste verrière dont il se servait comme atelier.
Il menait une vie simple toute consacrée à la peinture. Il avait effectué de nombreux voyages dans sa jeunesse notamment en Italie, Rome et Florence dont il gardait un souvenir ineffaçable. Il y avait séjourné dans un couvent de religieuses à Fiesole et avait gardé une profonde admiration pour les peintres italiens et Fra Angelico en particulier. Il a peint à Neder-over-heembeek de nombreux sites La vielle église de Kluis, de veilles maisons, mais aussi dans d’autres communes, à Wolluwe plus particulièrement le moulin a eau, une vielle ferme, la chapelle, et aussi a Bruxelles.
Voila quelques souvenirs que je garde de ce peintre »

Autre tableau du même site historique

Sources : Arto – dictionnaire biographique arts plastiques en Belgique.
Site : http://www.art-memoires.com/lm/courrepons.htm