Information sur l'oeuvre

Lithographie

Dimensions de l’image : 31 cm x 41 cm

Dimensions totales : 52,5cm x65 cm

Tirage de l’édition : 75 ex

Signée en bas à droite et numérotée 72/75 ex en bas à gauche

Composition abstraite

Natalia Dumitresco (1915 Bucarest – 1997 Chars – France)

Peintre française d’origine roumaine, est née à Bucarest le 20 décembre 1915. Elle suivit les cours des suprématistes à Bucarest et est diplômée de l’Académie des Beaux-Arts de Bucarest en 1939. Elle épouse la même année, le peintre Alexandre Istrati.

De 1940 à 1947, elle travaille et expose en Roumanie (en 1946, exposition personnelle à la Sala Dalles, à Bucarest). Elle arrive à Paris avec Istrati en 1947 où ils s’établissent définitivement. Ils sont accueillis par leur compatriote le sculpteur Constantin Brâncuși qui les héberge dans un atelier voisin du sien, impasse Ronsin dans le 15e arrondissement. Leur amitié durera jusqu’au bout et Brâncuși désignera le couple comme exécuteur testamentaire.

En 1965, elle acquiert la nationalité française et obtient en 1969 le Premier Prix au Salon International de la Femme.

Après une première période constructiviste faite d’éléments géométriques, Natalia Dumitresco trouve enfin son propre langage plastique : un harmonieux équilibre entre une construction rigoureuse et souple et une expression poétique toute personnelle (emplie d’humour et de tendresse) retraçant ainsi la chronique du regard indulgent qu’elle pose sur le monde extérieur.

Son art est fondé sur une idée très précise et personnelle du trait. Tout un réseau graphique de lignes verticales et horizontales s’entrecroise créant ainsi un foisonnement de petits quadrilatères colorés, un espace complexe, véritable évocation consciente des structures bâties et des paysages urbains.

Un accord de rythmes, de nuances et d’assonances, des rapports très subtils entre le trait et la couleur, l’artiste sait dès lors capter et réfléchir l’espace.

Suite à l’utilisation d’une palette sobre allant même jusqu’à se limiter au noir et blanc, Natalia Dumitresco s’enhardit progressivement et laisse place à un langage gai, coloré, plein d’ironie et de distance. Ses couleurs reflètent alors une certaine fraîcheur, une grande féminité tout en conjuguant une audace dans les tonalités.

L’artiste transpose de sa Roumanie natale , dans des rappels discrets, les motifs décoratifs populaires traditionnels propres aux tissus d’habillement, aux chemises d’hommes, aux corsages féminins et aux tapis d’apparat. Elle se laisse ainsi happer par ses racines les plus profondes, celles du folklore roumain et guider par ses mélodies intérieures.

Décédée à Chars en 1997, elle partage une tombe au cimetière du Père-Lachaise avec Constantin Brâncuși et Alexandre Istrati.

Principales expositions personnelles

1954 – Galerie Arnaud, Paris
1964 – Galerie Hilt, Bâle
1965 – Galerie Margarete Lauter, Mannheim
1968 – Galerie Raeber, Lucerne
1969 – Galerie Daniel Gervis, Paris
1970 – Galerie Cavalero, Cannes
1974 – Galerie Raymonde Cazenave, Paris
1975 – Galerie Cavalero, Cannes
1978 – Galerie Cavalero, Cannes

Expositions collectives

1955 – Prix Kandinsky (lauréate)
1956 – Divergences, Galerie Arnaud, Paris
1957 – Prix des Amateurs et Collectionneurs d’Art
1959 – PrixCarnegie, Pittsburgh ; Ecole de Paris, Galerie Charpentier
1961 – Dumitresco / Istrati, Hanover Gallery, Londres ; Ecole de Paris, Galerie Charpentier
1962 – Dumitresco / Istrati / Maria Papa, Galerie XXème siècle ; Dumitresco / Istrati, Galerie Leonhart, Munich ; Ecole de Paris, Galerie Charpentier
1963 – Dumitresco / Istrati, StädtischeKunsthalle, Mannheim
1981 – Dumitresco / Istrati, Galerie Tokoro, Tokyo
1985 – Dumitresco / Istrati, Artcurial, Paris
1987 – Dumitresco / Istrati, Musée des Arts Décoratifs, Paris
1991 – Dumitresco / Istrati,Maison des Arts Georges Pompidou, Carjac

Musées

Musée des Beaux-Arts de Nantes ; Musée Rolin, Autun ; Musée Picasso, Antibes …

Bibliographie

Dumitresco, Michel Seuphor, Art d’Aujourd’hui, no 4-5, 1954
Natalia Dumitresco, XXème Siècle, 1960
Natalia Dumitresco, Denys Chevalier, Galerie Cavalero, 1970
Les prix Kandinsky 1946-1961, Galerie Denise René, 1975
Natalia Dumitresco, Jacques Dopagne, Galerie Cavalero, 1978
Natalia Dumitresco, Alexandre Istrati, Brancusi, Pontus Hulten, FIammarion, 1986
Istrati, Dumitresco : une histoire de peintres : Dominique Le Buhan, Artcurial, 1989
Dumitresco / Istrati, Patrick-Gilles Persin, Revue Cimaise no 204, 199

 

Sources : http://www.bertrand-cayeux.com/

velo-prix2350 € *

* hors frais de port

 

Pour acquérir cette œuvre,
contactez nous au :
06 08 15 23 92 et 06 08 15 23 91
ou mail contact@galerielesechappeesdelart.fr