Information sur l'oeuvre

Gravure – Epreuve d’artiste

Dimensions image : 47 cm x 30 cm
Dimensions totales : 65 cm x 40 cm

Signé en bas à droite : Bizette Françoise

Abstraction village normand

Françoise Bizette

(10 mai 1914 à Lannion –19 décembre 1996 à Sèvres)
Élève de l’École des Beaux-Arts de Paris, elle suit également les cours de l’École du Louvre.
Au cours de ces années, elle pratique la peinture et la gravure puis elle découvre la céramique. Elle obtient un professorat de dessin en 1939 et, à partir de ce moment, elle partage son existence entre la création en tant que peintre, sculpteur, céramiste et l’enseignement, activité à laquelle elle consacrera une grande énergie.
Elle est nommée au Lycée de Sèvres en 1950 et elle y restera jusqu’à sa retraite, en 1974. À sa création, le Lycée de Sèvres est un lycée “ pilote ” où toutes les expériences et innovations pédagogiques sont encouragées. Elle travaille d’abord dans le cadre des “ classes nouvelles ” puis

elle crée l’atelier de céramique de la section technique du lycée, atelier qui est toujours actif en 2010. Elle ne se borne pas à l’enseignement de la technique mais elle donne également des cours d’Histoire de l’Art de haut niveau. Sa démarche est novatrice dans la mesure où ses cours s’appuient sur l’analyse des œuvres et elle permet ainsi une formation efficace des futurs plasticiens, ses élèves.
Parallèlement à l’enseignement, elle crée une œuvre personnelle importante. Depuis ses premières tables en céramique pour l’Élysée en 1946 jusqu’au grand mural du gymnase de Sèvres en 1988, elle réalise une trentaine de commandes qui lui sont confiées par l’État ou diverses collectivités publiques, travaux qui lui permettent une intégration architecturale de la céramique à l’échelle monumentale.
Durant cette longue période, elle continue de peindre et elle expose à Paris dans différents salons (Femmes Peintres, Salon de la Marine, Salon d’Automne) ainsi que dans des expositions personnelles à Paris et au Mans. La céramique monumentale impliquant une dépense physique non négligeable, elle consacre les dernières années de sa vie à la peinture et la gravure. Elle met notamment à profit les nombreux séjours effectués dans un mas de Saint Remy de Provence pour donner une vision personnelle des paysages de Alpilles.
Elle a vécu à Sèvres à partir de 1950 en compagnie de sa mère, et de son frère, également sculpteur, dans une maison construite en collaboration avec un ami architecte, maison modeste mais harmonieuse située 13 rue de l’Ermitage à Sèvres, entourée d’un petit jardin, maison-atelier équipée d’un four de dimensions assez réduites et dans lequel elle a réalisé l’essentiel des cuissons que nécessitaient ses travaux. Elle pratiquait ses cuissons de nuit sans que la surveillance du four soit assurée par un dispositif automatique quelconque.
Françoise Bizette était une femme cultivée, sensible, attentive aux autres. Modeste et discrète, elle a toujours montré une grande exigence envers elle-même. La fragilité de sa silhouette contrastait avec la vigueur de son travail et l’ampleur de ses réalisations.

Sources : http://www.francoise-bizette.net

velo-prix2 200 € *

* hors frais de port

 

Pour acquérir cette œuvre,
contactez nous au :
06 08 15 23 92 et 06 08 15 23 91
ou mail contact@galerielesechappeesdelart.fr